Plus de mauvaises surprises : Pour éviter que vos vêtements neuf en coton ne rétrécissent au  lavage, faites-les d’abord tremper douze heures dans l’eau froide salée.

 Coton de couleur :Vous avez  tâché  votre jupe rouge? Commencez pas passer du savon de

 Marseille sec sur la  tache. Frottez-la ensuite avec du peroxyde à 20 volumes  dilué dans  l’eau

froide (ne  soyer  pas  intrépide et  faites  un  essai sur l’envers ). Puis lavez comme d’habitude.

 Coton noir : Les  textures noires  ont  tendances  à  verdir  ou  à   blanchir. Pour redonner  de  la

  profondeur au noir, lavez  le  vêtement  en  dosant  faiblement la lessive. Rincez  à  l’eau  froide.

  Ajoutez  un  verre  de  vinaigre  coloré  et  laissez tremper  quelques  heures  avant  de  rincer à  l’ eau clair une dernière fois. Faites sécher à l’ombre.

  Coton blanc :Vous voulez raviver un vêtement blanc qui a jauni ou terni? Lavez-le à la main  en   utilisant  du  savon  doux en cristaux. Rincez généreusement puis dans la dernière  eau  de  rinçage  à froid, ajoutez 1/2 c. À soupe d’eau javel. Si voue êtes incommodé par l’odeur du clore,dammoniaque, qui la neutraliseront. Faites sécher à l’ombre.

  Col propre : Sur un vêtement en coton, frottez les cols avec une éponge imbibée d’alcool  à    brûler  dans  lequel  vous  aurez  fais  dissoudre  du  gros  sel. Sur un lainage, frottez le col avec

   une  brosse  à  habits, puis passez un chiffon imprégné de trichloréthylène.

   Tache d’encre : Dans un bol, battez un jaune d’oeuf à la fourchette. Ajoutez au fur et à  mesure 1     c. À soupe d’eau tiède puis quelques gouttes d’alcool à brûler. Appliquez  la  mixture  au

 pinceau  sur  la  tache. Laissez agir le temps qu’elle se décolore.  Recommencez   si   nécessaire.

  Lavez   ensuite   le  vêtement  à  l’eau savonneuse.

  ATTENTION ! DÉJAUNIR LA SOIE ET LA LAINE : L’eau de javel est à proscrire pour la soie et les lainages, même sur  le  blanc. Ne l’oubliez  pas vous brûleriez vos vêtements. Pour déjaunir  de

 la soie, plongez-la  quelques  minutes dans un mélange composé de 4 parties d’eau,1 partie de

  peroxyde à 10 volumes et quelques gouttes d’ammoniaques. Pour déjaunir la laine, laissez-la

 tremper une demi-heure   dans  une  cuvette  d’eau  froide   additionnée  de 3  c. À  soupe de

    peroxyde  à  10  volumes. Faites  sécher la soie  ou la laine à l’ombre, à plat et à couvert.

    Repassage  futé  : Votre   vêtement   en   coton  a  de  jolis  boutons  fragiles? Protégez-les  avec    une petite cuillère  pour  ne  pas risquer  des les abîmer avec votre fer très chaud.

     Noble lin : On  reproche  au  lin  de  se froisser  facilement. Pour le repasser au mieux,

   vaporisez-le d’amidon  et  humectez-le  avant  de la repasser. Utilisez une patte-mouille humide.

  Séchage à la main : Pour  éviter  les  marques  de pinces à linge sur un  gilet, un coton

   ouaté...enfilez un  vieux collant  ou  deux bas dans le col et faites passer les jambes dans les

    manches. Vous fixerez les pinces à linge sur le collant.

    Laine   sombre : Pour  raviver  les  lainages  sombre, faites-les  tremper  dans  une eau de lierre(

   faites  bouillir quelques  feuilles  dans 1 litre d’eau puis laissez tiédir).

    Peluche sur le linge  : Ne  vous  armez  pas d’un  rasoir pour les enlever, vous risqueriez  de

   couper le  vêtement. Enroulez  un  large  ruban  adhésif fort autour d’une brosse  à  habits, puis

    brossez  et  rebrossez  votre vêtement. Renouvelez le ruban adhésif lorsque’il est couvert de

  peluches.

   Doux angora : La laine  d’angora est ravissante, mais  elle laisse ses poils doux un peu partout.

   Pour limiter les  dégâts, placez  votre  pull  en angora dans un sac en plastique que vous mettrez

  dans le haut du réfrigérateur, près du compartiment du congélateur. Laissez le pull une  nuit

   entière. Inutile de placer  au  congélateur comme il est parfois recommandé, cela casse les

  fibres. Détacher : Vous pourrez effacer les taches de gras  et  de  fruit  avec  du jus de citron,

  tamponnez  à  plusieurs  reprises, puis  rincez  abondamment.

 Détacher : Frottez les taches de café avec un tampon de peroxyde, puis rincez.

   Détacher le daim clair : Frottez doucement les taches avec un papier de verre 220 ou plus fin,

  puis passez  une gommes  d’écolier  blanche sur la surface pour ébouriffer le duvet.

                 Beauté et remèdes au naturel.

 Crème avec shampooing : Vos cheveux sont ternes et ont besoin d’un coup de fouet ? Mélanger

  une c. à thé de miel avec un jaune d’oeuf pour obtenir une crème. Étalez-la sur vos cheveux secs

   et massez. Laissez agir au moins dix minutes sous une serviettes chaudes et lavez-vous ensuite les

cheveux normalement.

   Des cheveux bien brillants : Ne vous lavez jamais les cheveux avec une eau très chaude car les

  écailles du cheveu se hérissent sous l’effet d’une forte chaleur. Réglez le robinet sur une

  température tiède. Le mieux étant, si vous en avez le courage à k’eau froide, qui resserre les

  écailles. Vos cheveux y gagneront en tonus et en brillance.

  Un shampooing sec de maison : Si vos cheveux sont très gras ou si vous n’avez pas la possibilité

   de mouiller, recourez à l’usage du shampooing sec. Saupoudrez sur toute votre chevelure du talc

   parfumé( ou à défaut de la fécule de maïs parfumée avec quelque gouttes d’huile essentielle de

 votre choix). Les poudres d’iris et de lycopode vendu en herboristerie sont aussi très efficaces.

   Massez doucement pour faire pénétrer, puis brossez vos cheveux jusqu’à disparition

  complètement de la poudre.

   Un soin fortifiant à l’oeuf : 2 ou 3 jaunes d’oeufs, 2 c. à soupe de rhum ou du cognac, 1 c. à thé d’

   huile d’amandes douces. Dans un bol battez les jaunes avec l’alcool, et éventuellement d’huile,

    pour obtenir une émulsion onctueuse. Mouillez vos cheveux et appliquez la préparation. Laissez

   agir 5 minutes, puis rincez à l’eau tiède. N’employez sur tout pas d’eau chaude. Cela cuirait les

 jaunes et vous auriez du mal à vous rincer les cheveux. Terminez par un rinçage à l’eau citronnée  ou vinaigrée.

  Argile pour cheveux gras : Une fois par semaine. Faites un cataplasme d’argile. Diluez de l’argile   en poudre dans l’eau additionnée d’une pincée de sel marin. Il faut obtenir une pâte épaisse.  Répartissez sur les cheveux en massant. Laissez agir un quart d’heure et rincez à fond en ajoutant

 quel que gouttes de vinaigre dans la dernière eau. Ce traitement remplace un shampooing.

  Crème d’avocat pour cheveux secs : La chair de l’avocat est une excellente crème de soin pour

  les cheveux secs. Écrasez la pulpe d’un avocat à point ou même trop mûr avec un jaune d’oeuf. Appliquez cette crème en massage sur cheveux sec patientez au moins un quart d’heure ( plus si  vous pouvez), la tête enveloppée. Lavez-vous ensuite les cheveux normalement.

Huiles essentielles pour cheveux gras : Les huiles essentielles de romarin, de citron et d’eucalyptus sont bénéfiques pour les cheveux gras, qu’elles assainissement. Massez-vous le cuir     chevelu avec une huile végétale(olive, amande douce, jojoba...) additionnée de deux ou trois

 gouttes de l’une de ces huiles avant de vous lavez les cheveux ou, si vous n’avez pas le temps,

   ajoutez quelques gouttes à votre shampooing habituel.

   La coupe une affaire de lune : Pour que les cheveux épaississent, on conseillait jadis de les  couper à la lune croissante. Pour qu’ils poussent plus vite, à la lune descendante.

      Massage de sel contre les pellicules : Si vous en avez le courage, massez-vous le cuir #chevelu   au moins une ou deux fois par semaine avec une poignée de sel fin marin. Cela stimule la

   circulation sanguine, peu active dans cette région du corps, et élimine peu à peu les pellicules.

   Ensuite, lavez-vous les cheveux comme à l’accoutumée.

   Les cheveux longs ont particulièrement besoin d’être nourris jusqu’aux pointes. Pour bien répartir le produit sur vos cheveux, penchez la tête en avant et peignez-les sur toute la longueur avec un  démêloir.

 Tenue de la mise en plis : Nos grands-mères humectaient leurs bigoudis avec de la bière pour

   faire tenir les boucles et avoir des cheveux plus brillants. Versez dans un vaporisateur de la bière

  avec la même quantité d’eau. Pulvérisez sur les rouleaux et laissez sécher.

    Panne de gel : Si vous n’avez pas de gel pour discipliner vos cheveux, vous pouvez le remplacer

    par de la gélatine alimentaire dissoute dans l’eau.

   La glycérine vendue en pharmacie est également efficace. Verser-en une noisette au creux de la

   main et lissez vos cheveux les boucles tiendront bien mieux, brilleront et auront un joli aspect

   mouillé.

  Dernière solution faites dissoudre un morceau de sucre dans un bol d’eau et lissez vos cheveux

   avec ce liquide. Ils seront peut-être un peu collants mais pas plus qu’avec certains gels à fixation

                forte.

                 Bain de lait : Ajoutez à l’eau de votre bain 1/2 tasse de lait en poudre, additionné de 1/2 tasse de

  poudre d’amande, le tout enfermé dans un sachet de mousseline fine. Vous pouvez aussi mettre

    dans un mélangeur 1 tasses de lait, additionné de 1/2 tasse de lait en poudre et de 1/2 tasse de

   poudre d’amande, puis ajouter cette crème à votre bain.

         Bain de détendre :

Après une journée un peu fatigante, rien ne vaut un bon bain d’eau salée.

  Jetez quelques poignées de gros sel marin dans votre baignoire et laissez-vous aller dans la tiédeur

  de cette eau salée, qui vous disposera au sommeil.

   Massage salé :

 Si vous trouvez que vos jambes, vos coudes, vos genoux sont un peu rugueux,

 frottez-les avec un mélange à part égales de sel fin et d’huile d’olive ou d’amande douce.

    Massez doucement, afin de ne pas provoquer d’irritation( surtout sur les jambes ) et rincez à l’eau

  fraîche ou tiède.

   Citron pour les coudes : Coupez un citron en deux et servez-vous-en pour vous frotter les coudes.

   Le jus de citron adoucit et blanchit la peau.

   Masque plus efficace :

Appliquez votre masque juste avant de vous glisser dans le bain. La

  chaleur et l’humidité le feront mieux pénétrer dans l’épiderme et faciliteront son action. Profitez

  également du bain pour retire le produit après le temps de pause, avec une douche douce à

 peine tiède.

   Masque nourrissant aux oeufs : Battez deux jaunes d’oeufs avec quelques cuillerées d’huile et un

   peu d’eau. Appliquez ce mélange sur votre visage avec un coton et conservez-le au moins dix

                minutes avant de rincer. S’il vous en reste mettez cette fausse mayonnaise au réfrigérateur et

                utilisez-la le lendemain, ou bien appliquez-la en masques sur vos mains.

                 Masque aux fraises : La pulpe de fraise fraîche est un excellent astringent naturel pour les peaux

                à tendance grasse. Pour vous fabriquer un masque de beauté, écrasez ( ou passez au

                mélangeur ) une poignée de fraises, ajoutez un demi-yogourt naturel et une cuillerée à soupe de

                poudre d’amandes. Étalez cette crème sur votre visage en résistant à l’envie d’en manger et

                conservez-le au moins quinze minutes avant de vous rincer.

                 Une crème de concombre pour le visage : Cette ancienne recette est particulièrement

                recommandée pour traiter les peaux grasses.

                 1/2 concombre, mélanger 1/4 tasse d’eau de rose, quelques gouttes de teinture de benjoin

                comtes-gouttes. Passez au mélangeur le concombre au mélangeur afin d ‘obtenir une pâte lisse.

                N’en faites pas grande quantité, une petite tasse suffira. Ajoutez à la pulpe en purée 1/4 tasse d’

                eau de rose et la teinture de benjoin à l’aide d’un compte gouttes. Conservez au réfrigérateur.

                  Les trucs, conseils et astuces de cette rubrique sont pour la plupart sans danger

                et ont fait leurs preuves.

                Nous déclinons cependant toute responsabilité en cas d'accident ou de dommage résultant de

                leur mise en oeuvre.

                  Nettoyer des objets en cuivre en bronze ou en laiton

                Prendre une grande marmite y mettre de l'eau largement additionnée de poudre à récurer

                abrasive genre "CIF", plonger les objets dedans et faire bouillir à gros bouillons pendant une demi

                heure.

                (Le bouillonnement permet à l'abrasif de circuler dans les moindres recoins comme dans la

                technique du bain à ultra-sons.)

                Refroidir en rinçant abondamment à l'eau froide et bien sécher en utilisant au besoin un

                sèche-cheveux.

   Retirer une tache de bougie d'un vêtement ou d'une moquette.

    Prendre un buvard que l'on pose sur la tache et appliquer un fer à repasser sur le buvard.

    ATTENTION : La chaleur du fer doît être adaptée au tissu traité (dans le doute prendre la position

     Nylon qui sera suffisante pour fondre la cire sans endommager la matière traitée).

  La cire fond et elle est aspirée par le buvard. Au besoin, répéter l'opération avec une partie

    propre du buvard jusqu'à complète disparition de la tache.

   Réparer des brûlures de cigarette sur une moquette synthétique

   Les braises de cigarette laissent des traces indélébiles sur les moquettes synthétiques, il s'agit bien

 souvent de trous de petit diamètre (2 à 4 millimètres) et aucun nettoyage ne peut réparer les  dégats. Il existe un moyen simple de réparer ces dégats sans laisser de trace.  Il suffit de prélever une rondelle de la moquette dans un recoin (derrière une porte ou dans un  placard) à l'aide d'un emporte-pièce (qui pourra être par exemple le capuchon métallique d'un

  vieux stylo plume) Avec le même emporte pièce, il faut ensuite retirer la moquette autour de la brûlure, puis mettre

 de la colle néoprène dans le trou sans déborder sur la moquette.

  Il suffit alors de reboucher le trou avec la rondelle en la tapotant avec un chiffon propre.